• Ma rencontre avec le Dalaï-Lama par Carla B...

    Ma rencontre avec le Dalaï-Lama par Carla B... 

    Il me reçoit très simplement, il porte un petit haut orange de Kenzo je crois, je lui demande s'il est parent avec Serge le chanteur?

    Il parle un français parfait (avec un léger accent vaudois il a fait une partie de ses études en Suisse) mais il entend mal et comme moi-même je n'émets qu'en phonie, il  se retourne donc vers son interprète Jean-Luc Van Der Konf un moine tibétain d'origine belge (un compatriote donc!), ancien intrerprète (international quand même!) qui lit sur les lèvres et parle le sourd-muet comme vous et moi, il dirige la lamasserie du Plessis Bouchard. Il me dit que non.

    Je lui dis que j'ai été élevé moi-même dans une famille très stricte sur le plan des principes moraux, je me souviens que Mum ne se mariait jamais deux fois dans la même journée parce que cela portait au moins une fois malheur. De la même façon on ne se faisait pas une couleur les mois en R et tout un tas d'autres choses qui plus tard vous donnent des repères solides dans la vie.

    Le moine Jean-Luc traduit et sa Béance (c'est le titre qu'il faut lui donner d'après Bernard (Kouchmerd) qui s'est renseigné auprès du chef du protocole du Ministère des Affaires Etrangères.) approuve.

    Je lui dis que Francis... non... Jean-Luc? Euh comment déjà? Nicolas mon mari s'excuse mais qu'il se faisait une joie de le rencontrer mais qu'il n'a pas pu venir car il devait aller se choisir des slips fourrés pour son prochain voyage officiel en Laponie, c'est une excuse toute diplomatique, (c'est Bernard qui s'est renseigné auprès du chef des mots d'escuses et bon de sortie du Ministère des Affaires Etrangères ) mais je vois bien que sa Béance n'est pas dupe.

    Voyons Bernard m'a fait une liste avec toutes les questions à pas poser et toutes les autres possibles, je lui demande donc ce qu'il pense de la capote? (Important ça!) il me répond qu'il n'aime pas les cabriolets à cause des courants d'air.

    Merde c'est raté, j'ose pas insister, quand même je commence à me méfier un peu du belge clignotant.

    Je lui dis qu'il y a deux ans je suis allé faire un set photos pour une pub Fleury-Michon, chez lui au Tibet et que le pays m'a semblé  bien développé.

    Il me répond que sans doute mais qu'il ne saurait en juger car il est en exil depuis 49 ans.

    Merde je me suis gouré de colonnes, c'était dans les trucs dont il ne fallait pas parler, pour faire diversion je ne sais pas quoi dire alors comme on  parle beaucoup de sports en ce moment à cause des Jeux ... dont il ne faut pas non plus causer, je lui demande s'il fait du sport?

    Il me répond qu'il a fait de la course à pied dans le temps et qu'il a même battu dans sa jeunesse les minima olympiques de l'époque.

    -Ah bon et sur quelle distance m'exclamai-je?

    Le belge Fanta orange traduit assez bien mon exclamation avant de me répondre:

    -La distance de Lhassa à Dharamasala, sa Béance avait l'armée chinoise au train.

    Je tousse un peu. Le belge clignotant tousse un peu, sa Béance tousse à son tour mais en tibétain.

    Je lui demande s'il ne serait pas intéressé par un porte-avions nucléaire en bon état, première main, très peu servi à la mer, grande révision faite, carnet d'entretien à jour, vendu cause double emploi/ intégration dans l'OTAN. Mais qu'est-ce que tu racontes ma pauvre fille? C'est ce con de Bernard qui m'avait glissé une petite annonce dans la bonne colonne et comme une conne je l'ai lue sans réfléchir, de quoi j'ai l'air maintenant.

    Sa béance sourit. Le belge clignotant se marre, (ah je savais bien qu'il ne traduisait pas correctement! Il en rajoute!).

    -Malheureusement nous sommes un pays montagneux, Madame. 

    Je bredouille que mon mari Mick... Jean-Paul...? pas ça... Nicolas est très attaché à l'indépendance nationale et à la sécurité... des Etats-Unis et d'Israël et à la cause de la paix et que moi même depuis toute petite je suis contre la guerre même chez les autres.

    -Sa Béance vous félicite de former un couple très uni avec votre époux Patrick... Jean-Louis... euh Nicolas et forme des voeux pour que la France demeure un grand pays pacifique.

    Mais pourquoi il me parle de la France?

    -La France ? Je demande à notre compatriote Van Der Konf.

    -Votre époux préside aux destinées de la France n'est-ce pas?

    Je suis horriblement gênée, moi qui croyait qu'il présidait aux destinées de la Belgique, je me disais aussi qu'on présidait beaucoup mais sans rencontrer jamais le roi enfin comme dirait Beau-PaPal: Belgique ou France cela reste un petit pays de "merdzy"(c'est du magyar, je ne saurais en donner la traduction car je n'entends point cette langue!)

    Il faut dire que moi pourvu que j'ai mon grill room international et ma boutique Gucci (même un corner je n'ai pas de grands besoins!) en bas de chez moi je suis bien partout.

    Je lui ai justement apporté un petit truc sympa que m'a passé John Galliano et qui d'après lui devrait faire fureur cet hiver un petit bonnet en panne de velours rouge bordé d'hermine blanche avec un grelot sur le sommet, quel fabuleux créateur ce Johnnie.

    Il le met pour me faire plaisir et je profite d'un moment d'inattention pour sortir ma guitare:

    -Je vais vous chanter une chanson que j'ai faite spécialement pour cette rencontre.

    C'est très joli, cela parle de l'amour, de la paix dans le monde et de la capote (Important ça!)

    A la fin, il se réveille, il me remercie, me donne un moulin à prières dédicacé et... demande un alka-seltzer... non deux!

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    En résumé il m'a fait très bonne impression.

    Si on se fâche avec Berluscono, comme je l'espère,  je pourrais replacer ma question sur la capote (Important ça!) au Pape cet automne à Paris histoire de confronter les points de vue des différentes religions.

     

    « Nordnmark one point! Journal intîme du prince Raoultkë de Nordnmark. Le feuilleton (pluvieux) de l'été par H.T.Fumiganza 1...Nordnmark one point ! Journal intîme du Prince Raoultkë de Nordnmark. Votre feuilleton (pluvieux) de l'été by H.T.Fumiganza. 2... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :