• Demain j'arrête de péter! 2/2 by Lofti Benayak

    Demain j'arrête de péter! 2/2 by Lofti Benayak

    C'est passionnant les éponges ! On imagine pas mais c'est d'une richesse intellectuelle insoupçonnable, et j'ai passé avec bonheur et ravissement ces quinze jours à les scolariser, en anglais non sous-titré bien entendu, c'était un programme mondiale de l'Unicef sous-traité par les associations locales dans chaque pays, on dit beaucoup de mal de ces organismes internationaux mais c'était bien la preuve qu'ils sont souvent utiles et nécessaires !

     

    Tout de suite d'ailleurs l'un des animateurs en charge des « Schoolars and Educachionales programs  for the Western-center Europa Zone » a remarqué mon travail et m'a proposé de réapprendre à voler à des bengalis qui avaient été blessés ou momentanément handicapés, j'ai accepté vous pensez bien  rapport à mes sereins que cette salope m'avait serinés, je battais déjà des ailes de joie et contentement mais en fait c'était un programme de réinsertion d'immigrés clandestins... pardon je veux dire de « sans papiers » en provenance du Bengale qui avaient eu quelques problèmes judiciaires et auxquels il fallait bien trouver un moyen de subsistance et comme ils ne savaient faire que cela : le vol à l'étalage ou à la roulotte et que je m'étais engagé un peu à la légère auprès de l'animateur je les ai encadrés pendant quinze jours, enfin encadré c'est un bien grand mot, j'ai été arrêté cinq fois par des vigiles de grande surface, les bengalis bourraient mon sac à dos de cycliste de curry avant de s'évaporer et j'ai quand même passé trois jours en garde à vue au commissariat de Bezons :

    -... des récidivistes comme toi on a jamais vu ça, t'es vraiment le roi des nuls ! Se faire pécho trois fois de suite au rayon produits exotiques ! Qu'est-ce que t'allais foutre aux produits exotiques !

    J'ai bien tenté d'expliquer à l'inspecteur que c'était dans le cadre d'un programme transnational de réinsertion des...

     

    -Oh ta gueule tu nous enrhumes avec tes conneries ! Allez tires-toi et qu'on te revoye plus sans ça c'est la comparution directe !

     

    Les bengalis eux ils ne se sont pas fait prendre une seule fois, ils n'avaient vraiment pas besoin de moi pour voler de leurs propres ailes si j'ose dire.
     Le 16 je suis retourné à l'assoç « Sauvons (nous aussi) la planète ! J'étais surtout impatient de revoir Luzita la fille portugaise très sympa .
    Si bien que je suis arrivé en avance  et Jean-Patrick travaillait encore, il était en compagnie des deux mécanos rigolards de la dernière fois, ils avaient la tête sous le capot d'un énorme 4X4 jaune avec plein de stickers publicitaires collés un peu partout et en gros au dessus de l'immense pare soleil bleu autocollant marqué: Jean-Patrick Pigeot Votre concessionnaire Toyoku à Bagnolet. Et du slogan de la marque : My Toyoku is... at the garage!  Le logo de l'assoç.  
    -Ah tiens salut mon gars comment ça va depuis la dernière fois !Alors qu'est-ce t'en penses ça a de la gueule non ! 458 chevaux double pont glissant  avec transpondeur à membrane sur chaque roue, pot réticulé à double circulation inversée et...
    Ce crétin-là préparait le Paris-Dakar, sur son cageot à roulettes tout était en double, (dans le désert il y a pas beaucoup d'épiceries !) il en était aux double pare-soleil à polarisation variable quand je lui ai demandé :
    -Tu es sûr que c'est en adéquation avec les buts d'une association écologiste ?
    -Tu rigoles elle marche au jus de betterave et à la farine de millet et puis il y a la démarche humanitaire: on leur laisse gratuitement nos vieux pneus et l'huile de vidange avec ça ils ont de quoi se faire des salades pendant trois siècles. 
    On jugera de la qualité de l'éthique écologiste du bonhomme, j'allais lui en faire la remarque quand un énorme machin sur roues passa la porte du garage, à côté de cet engin la bagnole à Jean Pat. ressemblait à une trottinette, vrai il n'y manquait qu'une tourelle !
    Le tankiste n'a pas fait attention à mon vélo et il l'a complètement aplati.
    -Quel con non mais ça va pas ! Mais il est complètement con ce mec !
    J'étais furieux, j'ai ouvert la porte, je risquais pas de l'arracher elle devait bien peser une tonne. Et Nicolas Mulot, le présentateur vedette de T.F.Huns, chef du rayon écologie industrielle sur la chaîne, en descendit. Je restais  abasourdi, je ratais aucune de ses émissions Ouchouaïaï (tchica-tchic !). Je dois dire qu'il était mieux qu'à la tévé, plus grand surtout (il faut dire que j'ai qu'une 36 cm) il portait un manteau long en loup de Sibérie « Equitabeule Trade », une Rolex Oyster Platinum « Max Havelaar ». Il retira ses lunettes Ray-Ban « No child worker » et me tendit, éthiquement s'entend, ses clefs de bagnole:
    -Tu peux voir à l'arrière mon gars il y a comme un bruit.
    Il me prenait pour un mécano du garage, mais je pense pas que les mécanos de Jean-Patrick auraient pu seulement ouvrir le capot de son 4X4 Béhemvé à pile atomique Hybrid: jus de chouquette/ mangue à 80 patates.
    -Oh Nicolas tu es déjà là, ah vrai c'est gentil à toi d'être venu ! On est tous ‘achement honoré !
    Jean-Pat embrassa la vedette et il eut la gentillesse de me présenter à lui :
    -Je te présente « notre cotisant ».
    -Ah ouais quand même c'est Josy qui doit être contente... bon pour la réunion on fait ça rapide hein, j'ai pris que dix caisses ça devrait aller pour ce soir, s'il y a des commandes c'est Marita qui s'en occupera.  
    Marita ça devait être la fille qui  pendant ce temps-là débarquait du matériel du coffre arrière. Une cap-verdienne mais « Stagiaire sous payed and non immatriculed» évidemment, on rigole pas avec l'éthique à la tévé. 
    La réunion s'est très bien passée, il faut dire que la salle était pleine, normal tout le monde voulait voir Nicolas Mulot, un pipole en chair et en os, il a signé des autographes et puis il a commencé à parler de l'écologie et comment on était tous des salauds et que nos petits enfants nous gerberaient tout dré sur la gueule, à ce moment l'ex-colonel ex scout est sorti furieux :
    -Il manquerait plus que ça et le respect alors !
    Tout le monde l'a hué, vrai on se serait cru à la Tévé sur T.F.Huns dans une émission de lynchage de seconde partie de soirée genre Julien Courbette (chef du rayon con-sots-mateurs).

     

    Mais heureusement le Nicolas Mulot il l'avait la solution!  Il l'a sorti de l'une des boîtes, c'était le filtre rectal individuel à particules Michoubichi TDC 520. Et là-dessus il nous faisait 40 % de réduction ce qui faisait qu'il coûtait plus que 7999 Teuros payable en 24 mensualités.
    Tout le monde a dit j'en veux z'un et il a pris sur l'oreille son crayon « No wood deforestation » et il a noté  les commandes.
    Moi, j'ai fait comme tout le monde, une fois de plus.
     

     

     Depuis que je suis équipé je culpabilise moins et j'ai vraiment l'impression de participer pleinement au sauvetage de la galaxie et des environs, il y a qu'un truc qui est un peu gênant c'est le bruit de Stuka en piqué que je fais quand j'ai bouffé trop de féculents. J'en ai parlé à Jean-Patrick qui s'occupe du service après vente mais il m'a dit que c'était normal rapport à l'extracteur à ailettes à double compensateur intégré.
    J'avais plus de vélo et j'ai acheté une Toyoku Marvellosa TDGIPX foules opchionnes vert pomme série limitée Ouchouaïaï (tchica-tchic!), il faut dire que Jean-Pat m'a fait un prix vachement intéressant payable en 96 mensualités. J'en suis content j'ai pas eu de problèmes jusqu'à présent à part le pont arrière qui est passé à l'avant dans un tournant et le fait que chaque fois que je mets le chauffage le hayon à l'arrière s'envole mais Jean-Pat m'a dit que c'était normal :
    -T'inquiétes pas t'es dans la moyenne.
    La moyenne des quoi ?
    Avec Luizita ça s'est très bien passé pendant 4 mois, je pensais qu'on allait se marier et puis un soir en arrivant chez moi j'ai découvert qu'elle était partie... elle avait même emporté le carrelage... pas à dire y sont travailleurs ces portugais !  

    « Demain j'arrête de péter! 1/2 by Lofti BenayakLa bonne dame en blanc »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It