• Corbeil-Essonnes Novotel Pipoléoptère Pétassoïde Commun 2/2 par Lofti Benayak

    Corbeil-Essonnes Novotel Pipoléoptère Pétassoïde commun  2/2

     

    J'ai fait :Glups !

    Très maître de moi malgré tout, la pratique du Ki-Tsi-Denldo n'y était pas pour rien, j'ai tenté un dégagement glissé latéral mais rien à faire elle m'avait fait une clef de slip, le truc imparable.

    Entendons-nous Corby est très bien, blonde et bronzée elle est formatée  presse magazine : deux tiers de jambes, un tiers de buste et un sourire perché comme un phare lointain, un sourire qui ne s'éteint jamais : aligné et étincelant à la manière d'une palissade repeinte. Elle clignote même la nuit pour que les photographes puissent se repérer dans le noir, une œuvre dans le genre secours aux... paparazzi partis en mer avec leurs téléobjectifs, une manière d'apostolat  je vous dis.

    Mais voilà moi je n'aime que les filles pas au standart, le genre inédit, jamais vu: les fessues tressautantes, les poitrinaires toussotantes, les régnantes aussi bien que les nourrissantes, j'aime les demoiselles complexées à lunettes et plus haut encore les rousses retentissantes qui lorsqu'elles sont nues sont tellement plus nues que les autres

    Alors la Corby elle était parfaite mais je n'en avais que foutre, elle ne m'excitait pas du tout et même ...

    -Comment tu me trouves ? Bandante ?

    Gerbante ! Je la trouvais gerbante.

    Elle ressortit ses doigts de mon slip, un peu incrédule :

    -C'est tout l'effet que je te fais il y a des millions de blaireau qui se branlent en regardant mes photos et toi tu ne bandes même pas !

    Elle était vexée-furax, moi j'avais pas envie de me faire lourder, j'ai cherché une explication :

    -C'est que... voilà,  mademoiselle, je dois vous dire que...

    -J'y suis t'es pédé ? C'est ça ?

    J'ai approuvé timidement, en regardant mes pompes et en croisant les doigts, je savais pas ce que ça donnerait :

    -Woouuuaaaaaaaps ! Blaque et pédé mais c'est tout ce que j'aime !

    J'étais rassuré même question mentalité elle était au format, il n'y avait plus à s'inquiéter.

    Elle a appelé Charley-Douar et Pervenche pour une réunion de crise :

    -Rien à faire il est pédé.

    -Ah merde alors ! Bon écoute on pourrait demander à ton mari, le pasteur qui est dans les combles ? On dirait que c'est ta nuit de noces !

    -Tu rigoles Pervenche, la nuit de noces je te raconte pas, d'abord il était bourré, il a eu un mal fou à bander, après il a tiré son coup et le lendemain je l'ai retrouvé crucifié sur le gerflex, il expiait sa faute ! 

    -Bon alors Walter Panzani ! Mais si ton soupirant de la saison dernière... l'héritier des pâtes Buitoni... il est pas pédé lui au moins!

    Décidément la chère Pervenche avait l'air de m'en vouloir.

    -Et pourquoi pas le père Lustucru ! Walter il est plâtré de bas en haut, il a eu un accident de Riva sur le lac Léman, il s'est mangé un bateau poubelle de la ville de Genève au petit matin en revenant de chez une de ses pouffes... je lui ai envoyé des chocolats... suisses pour le faire chier ce con !

    -Et toi Charley-Douar tu pourrais peut-être ?

    -Tu rigoles si Mauricette apprend ça, je suis mort! Et si... et si on faisait une... une  tombola ?

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Finalement ils ont trouvé un chanteur belgo monégasque qui venait de faire un gros bide avec son dernier album et qui avait le fisc belge au train et le besoin pressant de se relancer, il leur a cédé ses droits d'image contre 30 pour cent sur la commercialisation, il était pas pédé, pas plâtré... il était juste éjaculateur précoce et il a fallu envoyer les rideaux au nettoyage.

    Enfin Corby était maintenant célèbre, son petit film marchait bien :

    -167000000 téléchargements rien que la semaine dernière ! Putain ça en fait des nuits de noces en solitaire à travers la planète ! Méditait Charley-Douar. Maintenant ce qu'il te faut c'est une émission de télé réalité en praîme-taïme !

    -J'ai ! A dit Pervenche toute aussi triomphante.   

    Elle  détailla le concept, il  était des plus vendeurs, on enfermait des pipoles vivants, dans des préfabriqués en tôle à la Plaine Saint Denis, déjà rien que ça, cela faisait rêver, on déterrait avec l'autorisation des familles s'entend, l'éthique c'est important à TéHéfHuns, des pipoles décédés, ça c'était pour le côté  transgénérationel, on formait des équipes de deux compétiteurs exerçant ou ayant exercé à des époques différentes dans la même spécialité par exemple: R.Virenque / le clown Zavatta ou Carla Bruni et le mime Marceau et c'était l'équipe qui avait perdu les moins d'os à l'issue des trois mois d'incarcération qui gagnait le gros lot, qu'elle reversait bien entendu à une bonne œuvre tellement utile dans le genre « Les orphelins du porno ».

    Quand au processus d'élimination, ou de gestion du bétail, la chère Pervenche l'expliqua avec gourmandise en quelques phrases à une Corby déjà enthousiaste :

    -... chaque fin de semaine, tu vas dans un gros tuyau avec les autres pipoles et on actionne d'en haut une sorte de cataracte, et tu dois t'accrocher et c'est celui qui tombe dans le bac, il y a un bac récupérateur à pipoles s'entend en dessous, qui est éliminé.

    Si je comprenais bien la pauvre enfant allait passer ses fins de semaine dans un chiotte géant en Seine Saint Denis.

    <o:p> </o:p>

    En tant que garde du corps personnel de l'une des personnalités, j'obtins l'autorisation, que je n'avais point sollicitée, de demeurer sur le plateau, de temps en temps je passais à la pauvre gosse milliardaire un petit pain récupéré à la cafétéria des studios, oui parce qu'en plus ils les affamaient (ça stimulait la consommation de snacks apéritifs pendant les pubs !), et elle m'expliquait qu'elle n'avait pas eu de chance parce qu'elle devait se coltiner Lolo Ferrari :

    -Elle a vachement maigri depuis qu'elle est morte mais elle pèse quand même et alors... elle a aucune conversation !

    C'est au terme de la troisième semaine que l'accident ou supposé accident survint :

    Corby, quoique lourdement chargée, avait pris un bon départ qui devait lui permettre de se positionner assez bas dans le siphon et de mieux résister au poids de l'eau, puisque protégée par les derniers arrivés, bien sûr Richard Virenque et son clown crevé sur le dos revenait fort mais enfin elle parvint à s'installer assez confortablement, au moment où la personnalité invitée: Philippe Candeloro ex-tapineur artistique et tout nouveau secrétaire d'état aux Teufs et Raves actionna la chasse d'eau avec la solennité d'un baptiseur de transatlantique.

    Il y eut un « Glaooooouuuurps ! » assez effrayant et l'un des techniciens s'écria :

    -Merde c'est le filtre à pipoles qui a sauté ! Putain elle est partie direct' dans le collecteur principal... oh là là la ça sent pas bon...

    Corbeil-Essonnes Novotel, héritière désignée, présélectionnée par le destin et castée par le Dieu des rongeurs himself, venait de disparaître à jamais dans les égouts de la Seine-Saint-Denis.

    Bien sûr des recherches furent lancées en direct à l'antenne, au cours d'émissions spéciales multi diffusées :

    -... je suis avec les hommes de la Brigade Fluviale Jean-Pierre !

    -Ah très bien Jean-Pierre. Des professionnels dont il faut saluer le courage et l'abnégation, nous retrouvons Jean-Pierre et les personnels de la Brigade Fluviale ainsi que Maubeuge Ibis la sœur de Corbeil Essonnes Novotel qui nous a fait la gentillesse de venir sur ce plateau... à  tout de suite donc après une page de publicité...

    Ils ont tenu comme ça quinze jours, les tévéspectateurs balançaient des gerbes de fleurs dans les bassins de l'usine de retraitement où ça sentait pas vraiment la rose d'ordinaire et devant les locaux de TéHéfHuns qui étaient, eux, très sérieusement désodorisés et désinfectés après chaque émission.

    Les scores d'audience furent à peu prés ceux qui avaient été prévus.

    « Emouvant: la dernière interviouve de l'Ourse Franska!Walter Chéchignac 22 par H.T.Fumiganza »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :