• Exclusivité CLOSED le journal qui sent la rose
    Emotionnant! L'interviouve exclusive de... de Machine, la campagne de Benalla pour Closed by Lofti Benayak

    -Monsieur Benalla il est passionné par son métier, tout le temps il emmenait du travail à la maison, un week-end on a eu jusqu'à une douzaine d'antifas mâles et femelles un peu partout dans l'appartement, c'est bien simple il y en avait une paire menottée à chaque radiateur. Mais on a eu aussi des écolos, des lycéns-z-en colére, et même des collégues flics à lui qui avaient dit du mal de la hiérarchie, il est trés ouvert Monsieur Benalla, il prend tout le monde.  Ce qui le passionnait c'était la confrontation... des idées, de préférence avec une matraque dans chaque main. Les interrogatoires aussi il adore, découvrir la mentalité des autres, comme il dit: saisir la pâte humaine à pleines mains... et la tordre.
    -Vous l'appellez Monsieur Benalla aussi dans l'intimité?
    -L'intimité, quelle intimité?
    -Euh... racontez-nous comment vous vous êtes rencontrés?
    -Ben par les petites annonces, il cherchait une femme de ménage. Il m'a donné  un plumeau j'ai montré ce que je savais faire avec et il m'a engagé.
    -Le président venait-il souvent le voir?
    -Oui, oui, ils s'adoraient, ils avaient de grandes discussions ensemble, ils s'enfermaient dans la chambre, monsieur Benalla prenait une plaquette de beurre dans le frigidaire et ils allaient discuter.
    -Autour d'une plaquette de beurre?
    -Béh oui au début moi aussi ça m'étonnait mais sans doute qu'ils aiment pas la bière tous les deux.
    -Mais quel était vraiment son titre à l'Elysée?
    -Eh bien sur sa carte de visite qu'il m'a montrée une fois c'était écrit comme ça: "conseiller à la présidence en charge des intromissions plurielles et... et de la diversité diversifiante... et...éh putain Manu tu me la lâches un peu là ... oui t'es gentil !"
    -Ce qu'on dit pas et ça m'a choqué c'est le côté serviable de Monsieur Benalla depuis qu'il est tout gosse, il adore mettre au mieux tout le monde, les gens, les animaux, les choses, il a commencé trés tôt quand il était gamin, il faut dire que Monsieur Benalla il en a toujours eu une énorme alors vous imaginez au PS s'il a pas chômé même Hollande, au début il avait eu peur mais comme il voulait être moderne rapport au mariage des pédés qu'y causaient à la tévé et savoir ce que ressentait l'électeur de base aprés tout ce qu'il lui avait mis pendant cinq ans il y est passé lui aussi... ça a dû y mettre un pet pasque j'ai remarqué que c'est depuis qu'il sourit plus tout le temps comme un niais.
    -Des confidences il vous en a fait?
    -Oh pas des tas, mais une fois comme je lui passais le plumeau,  comme je vous ai dit il adore qu'on lui passe le plumeau un peu partout, il m'a raconté que le Président il adorait se déguiser en général de la chasse aérienne chilienne ou en Amiral en chef de la marine argentine, il avait dans le placard tout une série d'uniformes d'amérique latine... mais les flics... les policiers les ont pris quand ils ont déménagé le coffre fort...
    -Ah parce que ce sont des policiers qui ont emmené le coffre?
    -Béh oui les mêmes qui étaient passés la veille et qui sont revenus le lendemain d'ailleurs c'était marrant ils faisaient tout le temps des clins d'oeil et ils se tapaient dans le dos avec Monsieur Benalla. Et il leur a proposé de prendre un pot... de vaseline mais ils ont dit qu'ils pouvaient pas pendant le service.
    -... Alors oui je disais il mettait son uniforme et il répétait pendant que Monsieur Benalla s'activait derrière:
    -Putain comment je les ai tous niqués! Comment que je les niquerai tous tout le temps! C'est moi Jules Pitére le grand transgresseur!
     -Non mais tu te rends compte que je suis le seul type au monde à avoir réussi un putsch centriste! Grâce à la Justice et aux journaleux on a mis en place une junte administrative d'inspecteurs des finances et autres néo trouduculs qui se croient dans le sens de l'histoire parce qu'ils savent manier un Aïe-Foune avec une nouvelle taxe sur l'impôt et une idée conne par jour de Miss Piggy ministreuse aux droits des connes on est là pour l'éternité. Le coup d'état d'accord mais avec la com' en plus c'est ça le progrés! Ah ça il en était pas peu fier de son poutche chentrichte vrai Il en causait tout le temps!
    -Et qu'en pensait Monsieur Benalla?
    -Mais Monsieur Benalla lui il y croit pas à tout ça, il vient pas des beaux quartiers parisiens, lui. Lui il dit: il peut aller se faire graisser le grand trans-graisseur! Ce petit mec, Ducom' Lajoie, comme il appelle le Président, y se gourre comme tous les petits crevés de son espéce, ils croient que c'est eux la solution alors qu'en vérité ils sont le problême avec leur manie de vouloir mettre les couilles en boîte et de tout diriger! Inspecteurs des finances, conseillers d'état, préfets avant ça te ressemblait à des vrais gonzes ces métiers-là, des moines-soldats non mais vous avez vu leurs gueules maintenant de pré-pubéres attardés et leur petite voix et leurs petites épaules de crevette, et pas de poils aux pattes et ils auraient les couilles de tâcher leur bonne conscience quand il le faudra et il le faudra bien à un moment parce qu'un coup d'état même centriste, même fait avec des bons sentiments tout pleins et l'autorité morale de Bééhéé-rou ça s'efface pas comme ça des tablettes et qu'il faut bien un jour l'affronter le peuple et lui dire merde pour de bon et lui tirer dessus au besoin et à suffisance moi je pourrais à l'aise et bouffer une choucroute à la suite sans remords gastriques mais pas eux, pas ces petits bourgeois fins de race qui en appellent au métissage mais se reproduisent en se photocopiant entre eux!
    -Et la décision de vous marier?
    -Ah ça je crois que c'est une idée du président il lui a dit écoute ça peut être trés utile une femme, mais si je t'assure: regarde ma Brigitte, je pourrais presque plus m'en passer, elle me tient au courant des nouvelles pipôles et elle me fait mes valises, jamais elle m'a oublié un Damart et tout ce que j'ai à faire c'est de prendre une camomille avec elle de temps en temps en lui déroulant ses pelotes de laine tout en regardant questions pour un champion... sans elle il me manquerait plein de choses, je ne sais pas moi... tiens je serais passé à côté des Renault 17 TS jaunes et de C Jérôme par exemple... tu imagines...
    Alors un matin Monsieur Benalla y s'est décidé:
    -Bon ma petite Machine... c'est marrant il est comme le président il se souvient jamais du nom des gens... arrêtez de plumeauter un moment et écoutez-moi bien il faut que je me marie alors samedi 9 heures à la mairie du 12°.
    Samedi ça me disait rien mais j'ai obéi et j'ai passé la veille à m'astiquer le plumeau pour lui faire honneur et puis j'ai appris par la télé qu'on se mariait plus et ça m'a fait tout drôle.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires